Comment ajouter une boutique en ligne à un site WordPress ?

E-commerce, Wordpress

Vous vous demandez si vous pouvez créer une boutique en ligne sur un site WordPress? Vous pensiez peut être que cette plateforme était réservée aux blogs?
Et vous voulez surtout savoir si c’est compliqué?
Eh bien, en 2 mots :

👉🏻 Oui c’est possible, même sur un site WordPress déjà existant.
👉🏻  Et non ce n’est pas compliqué. Du tout!

Prenons un exemple :
Vous êtes coach, et vous avez un site vitrine qui présente vos services.
Vous pouvez décider à n’importe quel moment de votre carrière de faire évoluer votre site WordPress en site ecommerce, pour y vendre des séances à la carte ou des produits virtuels.


WordPress est un CMS open source totalement modulable.
Donc vous en faites ce que vous voulez. Et vous pouvez le transformer jusqu’à ce qu’il colle à 100% à vos besoins.

C’est comme un McFlurry : quand vous l’installez chez votre hébergeur, vous avez juste une base de site web assez simple. Ensuite, vous ajoutez des morceaux en fonction de vos besoins :

  • gérer les inscriptions à votre liste e-mail
  • vendre des produits et gérer leur expédition
  • héberger des modules de formation en ligne
  • réserver des rendez-vous

Tout ce que vous voulez faire avec un site internet est réalisable en partant de WordPress.
Donc en toute logique, vous pouvez aussi le transformer en site marchand.

La création d’une boutique nécessite une extension gratuite : WooCommerce.
Et d’effectuer quelques configuration pour pouvoir accepter les paiements et gérer d’éventuels frais d’envoi.

créer son site web soi même - ebook offert


Pourquoi créer une boutique en ligne WordPress ?

En transformant votre site WordPress en boutique en ligne, vous pouvez immédiatement commencer à vendre des produits pour obtenir un revenu supplémentaire.

👉 Par exemple, si vous êtes illustratrice, et que vous possédez déjà un site vitrine pour présenter votre travail et vos offres. Vous pourriez diversifier vos sources de revenus en ajoutant la vente de prints ou de templates par exemple.
Vous pourriez également utiliser ce shop WordPress pour commercialiser des formations en ligne dans votre domaine d’expertise.
Ou vous pouvez carrément transformer tout votre business pour vous reconvertir dans la vente d’illustrations plutôt que dans le service 1:1 pour des clients individuels. 


Quelle est la différence entre un site vitrine et un site ecommerce WordPress ?

Un site web e-commerce est un peu différent d’un site vitrine :

  • déjà, il a évidemment un objectif différent. Sur un site marchand, vous allez inciter les visiteurs à se diriger vers la boutique. Puis si possible, à ajouter des produits dans leur panier.
    Tandis que sur un site vitrine, vous auriez tendance à encourager les visiteurs à regarder vos différentes offres, puis à vous contacter par e-mail via un formulaire de réservation.
  • un e-shop contient aussi des pages supplémentaires.
    Chaque boutique en ligne, WordPress ou non, contient un panier, un page de résumé de la commande, un choix de livraisons, etc.
    Tandis qu’un site vitrine est là pour expliquer votre activité à vos visiteurs, et inciter d’éventuels clients à vous contacter. Il contient donc des pages statiques qui présentent vos services, votre parcours et un formulaire de contact.
    (Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article : les 7 pages indispensables que votre site internet DOIT avoir)
  • un site e-commerce dispose d’un module de paiement en ligne. Et il manipule des données personnelles qui nécessiteront une parfaite sécurité

Les inconvénients : Dans quels cas ce n’est pas une bonne idée de créer une boutique en ligne sur un site WordPress?

La plupart des sites vitrine sont aujourd’hui crées avec WordPress.
Et ils peuvent tous évoluer en site e-commerce.

Mais dans certains cas, il sera plus judicieux de reconstruire un site marchand à part, avec un outil spécialisé.

  • Si vous avez énormément de produits en stock (plusieurs centaines) ou de très nombreuses déclinaisons (plusieurs modèles de chaque produit ou de nombreux coloris), vous devriez sans doute utiliser une plateforme e-commerce, comme Prestashop.
  • Mais si au contraire vous avez très peu de produits : une solution légère comme Thrivecart sera plus rapide à mettre en place. Dans ce cas, toutes les fonctionnalités de vente en ligne seront hébergées sur un site tiers.
  • Et si vous avez besoin de fonctionnalités e-commerce très poussées, et que vous faites un très très grand nombre de ventes, un autre système pourra vous permettre de suivre les promotions, clients et commandes plus facilement, et ce sera plus simple sur le long terme.
  • Enfin, si vous n’avez pas encore de site internet, rien ne vous oblige à utiliser WordPress  pour votre boutique en ligne.
    Vous avez le choix entre une multitude de logiciels de création de sites, comme Shopify, Joomla, Drupal, etc.

Comment ajouter une boutique en ligne à un site WordPress


1- Créer un site WordPress si vous n’en avez pas encore

Cet article est plutôt destiné aux personnes qui disposent déjà d’un site web crée avec WordPress sur leur hébergement web, et qui souhaiterait le transformer en e-shop.

Mais vous pouvez évidemment créer directement une boutique en ligne avec WordPress dès le début !
D’ailleurs, dans les deux cas, le principe est le même.
👉 Vous devrez procéder dans le même ordre : d’abord le site, puis l’ajout des fonctionnalités e-commerce.

2- Installer le plugin WooCommerce

Woocommerce est un plugin, qui s’installe comme les autres en passant par le tableau de bord. Et il permet de greffer des fonctionnalités e-commerce à n’importe quel site WordPress : un panier, des paiements, des stocks etc.

Cet article pourrait vous plaire : Comment utiliser WordPress? Le tableau de bord pour les débutants

L’extension est gratuite.
Et elle a elle-même ses propres extensions pour être elle-même personnalisée (inception d’extensions…)

Avec ces modules supplémentaires, vous pourrez améliorer encore votre boutique si nécessaire :  ventes croisées, options de livraisons avancées, réservations de créneaux horaires, abonnements, etc.

👉 Comme pour n’importe quelle extension, rendez vous dans l’onglet… extensions.

👉 Choisissez « Ajouter », et recherchez WooCommerce dans la barre de recherche.

👉 Installez  l’extension et activez là.

Et vous êtes prête à commencer à personnaliser votre nouvel e shop WordPress !


Woocommerce va vous proposer un petit didacticiel pour commencer à personnaliser rapidement certaines options. Ce qui va vous permettre de modifier immédiatement le nom de votre boutique, les coordonnées de l’entreprise, etc.
Mais il n’y a rien d’obligatoire : vous pouvez configurer ces détails directement ici, ou vous rendre dans les réglages plus tard.

3- Configurer les livraisons et les paiements,

Votre site WordPress ecommerce peut recevoir des paiement depuis n’importe quel service. Vous pouvez y connecter un module de paiement par carte bancaire proposé par votre banque. Ou plus simplement votre compte Stripe ou Paypal.

Idem pour les livraisons.
Si vous vendez des produits physiques, vous pourrez choisir de les envoyer par La Poste, ou proposer la livraison en point relais.

Commencez par vous rendre dans le menu « Réglages », et parcourez les onglets.

Vous y trouverez une multitude de paramètres, que vous pouvez régler assez facilement.
En commençant par les informations officielles sur votre entreprise, votre nom, etc.
Vous pourrez ensuite choisir l’unité de mesure de vos produits, la devise, accepter ou non les commandes sans compte client, activer les avis, etc.

Et c’est également à cet endroit que vous allez régler les modes d’expédition.
Par exemple, si vous avez un compte UPS ou Mondial Relay, vous pourrez le renseigner directement ici.

Vous pourrez aussi choisir des zones de livraison.
Celles-ci servent par exemple à expédier à tarif préférentiel à l’intérieur de la France, et avec un supplément pour les pays limitrophes.

La configuration des frais de port peut être assez précise. Avec par exemple des frais d’expédition qui varient en fonction du poids. Ou gratuits au delà d’un certain montant.

4- Créer les pages de votre boutique en ligne WooCommerce : boutique, panier, livraisons, etc.

Pour que la boutique WordPress puisse fonctionner correctement, vous allez ensuite devoir créer des pages indispensables qui n’étaient pas présentes sur votre site vitrine :

  • Boutique : qui va contenir tous vos produits
  • Panier : qui va permettre à vos clients de voir les produits qu’ils ont sélectionné dans la boutique, et de choisir (ou pas!) de procéder au paiement
  • Validation de la commande (ou checkout) : pour enregistrer les informations de paiement et de livraison
  • Conditions Générales de Vente : elles sont obligatoires, et vos clients doivent pouvoir les consulter à tout moment. Il est aussi préférable qu’ils attestent les avoir lu et les accepter avant de procéder au paiement.
  • Mon compte : qui résume toutes les informations personnelles de chaque client du shop WordPress. Évidemment, cette page est différente pour chacun d’eux. Puisqu’elle affiche leurs coordonnées, leurs anciennes commandes, le statut de leur commande en cours. Et même d’autres éléments si vous avez choisi de personnaliser davantage cette partie.

Donc pour vous faire gagner du temps, l’assistant de configuration va créer toutes ces pages pour vous.
Mais vous pourrez toujours revenir sur ce choix plus tard. À tout moment, vous pourrez retourner dans la partie « Réglages » et dans l’onglet « Avancé » pour modifier leur nom ou attribuer leur contenu à d’autres pages de votre choix. (Attention, sélectionnez bien des pages différentes pour éviter des problèmes)

5 –  Ajouter vos produits

Ajoutez ensuite vos produits dans la boutique en ligne. Mais attention, cette étape peut vous prendre un petit moment. Surtout si vous avez beaucoup de produits ou de déclinaisons.

Pour chacun d’entre eux, remplissez au minimum :

  • Le nom du produit. Évidemment. C’est le titre principal de votre fiche produit. Il s’affichera partout, y compris sur la page boutique.
  • Une description brève, et une description plus longue. Les deux pourront être affichées à des endroits différents.
  • Une catégorie. Vous pouvez organiser votre boutique en plusieurs catégories. Par exemple, si vous vendez des bijoux, vous allez logiquement avoir une catégorie « Bracelets », un catégorie « Boucles d’oreilles » etc.
  • Des déclinaisons si nécessaire. C’est un peu plus complexe, mais vous pouvez créer des attributs, qui vous permettront de décliner le produit. Par exemple en plusieurs coloris ou plusieurs matériaux.
  • Un tarif régulier, un tarif en promotion si nécessaire, et des informations concernant les taxes.
  • Une classe d’expédition (si vous en avez crée) qui déterminera le tarif des frais de port pour ce produit. C’est également ici que vous renseignerez les dimensions et le poids.
  • Des produits liés : pour proposer des produits connexes à vos clients dans la boutique ou dans le panier.
  • Une image. Ajoutez une image à la une (qui s’affichera sur la page « Boutique ») et une galerie si vous souhaitez montrer plusieurs photos sous des angles différents.

Vous pouvez créer différents types de produits  dans votre boutique en ligne WordPress : produits simples, variables, virtuels (sans expédition), téléchargeables, affiliés, et même encore plus à l’aide des extensions WooCommerce.
Pensez à rédiger les descriptions avec des mots clés pertinents pour optimiser le référencement par les moteurs de recherche.

6 – Concevoir le design des pages

Les pages qui ont été crées à l’étape précédente sont assez banales. Vous pouvez les personnaliser pour qu’elles soient à votre image, et créer une meilleure expérience client.

La page boutique mérite une attention particulière, puisque c’est une page importante du site, tout comme la page d’accueil.

Pensez à personnaliser la nouvelle page boutique de votre site WordPress

Pour aller plus loin, vous pourrez modifier les pages Panier et Validation de commande, et pourquoi pas  ajouter une page de remerciement à afficher à vos clients après le paiement. 

Le processus sera différent selon votre thème.

Si vous utilisez Divi, vous pourrez modifier directement la page boutique avec le Thème Builder. Avec l’outil de création, vous n’aurez qu’à déplacer les blocs et les modifier pour qu’ils collent au style du reste du site : les polices, les couleurs, le nombre de produits  à afficher etc.

7- Créer un modèle pour les fiches produits

Stylisez chaque fiche produit pour qu’elles matchent aussi avec l’identité visuelle de votre entreprise.
Pensez surtout à les rendre pratiques à utiliser. Vos clients doivent pouvoir y trouver toutes les infos nécessaires pour bien comprendre ce que vous vendez.
Et n’oubliez pas le responsive! Tout doit évidemment s’afficher parfaitement sur les mobiles et les tablettes.
Pensez toujours à l’expérience des clients : le shopping sur votre site de vente doit être un plaisir. Tout doit être le plus fluide possible. De l’arrivée dans la boutique jusqu’à la dernière étape du paiement.


8- Faire une commande test

Pour être bien bien (bien bien bien) sûre que tout soit parfait pour l’arrivée de vos premiers clients : faites des tests!
Passez une commande vous-même pour vous assurer que tout va bien.
Faites tout le chemin, de l’arrivée du client sur le site internet, jusqu’à la validation de la commande pour vérifier que tout est parfait (#teamperfectionniste).

Vos modules de paiement disposent souvent d’un mode test spécialement dédiés aux développeurs (sinon, si j’avais commandé un produit pour chaque test sur les boutiques en ligne que j’ai crée… je serais ensevelie…)

Ce qui vous permettra de tester le processus de paiement et vous assurer que les achats de vos clients sont bien pris en compte, et que vous recevez bien les mails de confirmation à chaque nouvelle commande.

Mais si vous n’avez pas envie de vous embêter avec ça, faites vous simplement une vraie commande avec un paiement, que vous annulerez ensuite.

créer son site web soi même - ebook offert

9- Lancement ! Votre boutique en ligne WordPress est prête!

Vous avez ajouté en quelques heures une boutique en ligne à votre site WordPress.
Et elle est gratuite, tout à fait fonctionnelle et professionnelle.

En suivant ces étapes, vous avez une configuration de base pour vendre sur WordPress.
Mais vous pouvez encore l’améliorer avec l’aide d’un développeur qui peut créer des fonctionnalités spéciales pour vous. Ou en ajoutant des extensions payantes à WooCommerce, pour compléter la version gratuite.

Si vous avez besoin d’aide pour créer votre boutique en ligne, vous pouvez consulter mes services de création de site internet.

Si vous souhaitez déjà en savoir plus sur la manière de créer un site internet, vous pouvez commencer par télécharger la checklist : la liste des 30 étapes pour créer un site web.

comment ajouter une boutique en ligne à son site wordpress
comment ajouter une boutique en ligne à son site wordpress
comment ajouter une boutique en ligne à son site wordpress
crééer site internet soi même coach

Créer son site internet

soi-même

a propos - creation de site internet à dijon
Hello !

Je suis Morgane,

Je vous aide à créer votre site web.

ebook créer son site web 1

E-books offerts

3 ressources gratuites
à télécharger

ebooks offerts

Mes meilleurs conseils pour votre site web

Lequel pourrait vous aider?

ebook créer son site web 1

30 étapes

Créer son site internet soi-même

ebook créer son site web 1

18 conseils

Créer un portfolio de photographe

ebook créer son site web 1

10 astuces

Améliorer son site internet rapidement

Avez-vous pensé à lire aussi ces articles ?

Les bases du SEO pour les photographes

Les bases du SEO pour les photographes

Vous enviez les photographes qui arrivent en premier dans les résultats de recherche grâce à leur talent pour le SEO… Et vous avez raison... Toutes les personnes qui ont besoin d’un.e photographe autour de votre zone géographique vont les trouver sur Google, consulter...

découvrez

Les templates

Un site internet pré-conçu à personnaliser soi-même.

crééer site internet soi même coach