Quelle est la différence entre WordPress.org et WordPress.com ?

Wordpress

Vous avez peut être entendu dire que pour créer son site internet le mieux est d’utiliser WordPress? Vous avez donc suivi le conseil, et après quelques recherches, vous vous êtes retrouvée sur WordPress.com sans vous en apercevoir.
Et c’est là que tout a basculé🙂

La différence WordPress.com et WordPress.org

Pour un œil non exercé (et c’est notre cas, non?), les deux systèmes sont totalement identiques. Ils servent à créer un site internet, et à publier des articles.

  • Coté visiteurs : évidemment ils ne peuvent pas voir la différence.
    Sauf si vous choisissez le plan gratuit, qui vous oblige à utiliser une adresse qui se termine par XXX.wordpress.com (au lieu de .com)
  • Et coté utilisateur : le tableau de bord est exactement le même. Vous pouvez ajouter des pages, des articles, des extensions, etc.

C’est plutôt sur le fonctionnement « en coulisses » que les systèmes sont différents. Et que la facture peut varier.

En résumé, la version . » com » est plus simple à installer mais en contrepartie elle vous coute plus cher.

Cet article pourrait vous intéresser : Comment utiliser WordPress? Le tableau de bord pour les débutants

Télécharger WordPress.org

WordPress .com est la version historique, celle qui a été inventée il y a 20 ans, qui est gratuite. WordPress est un logiciel Open Source. Vous pouvez le télécharger autant de fois que vous voulez (une fois suffira!), et le modifier pour qu’il colle à vos besoins. Vous pouvez même faire partie de la communauté qui travaille à son amélioration si ça vous dit.

Il s’installe sur un service d’hébergement que vous allez choisir vous-même. Car un site internet, ça prend de la place, et il doit être accessible depuis n’importe quel endroit du monde.
Donc vous allez louer un emplacement chez un hébergeur, comme OVH, O2Switch, Infomaniak, etc. Ce qui vous coutera environ 5€ par mois (+ environ 5€ annuels pour son adresse).

Et sur ces serveurs, vous allez créer votre propre site à l’aide de WordPress, et y mettre tout ce que vous voulez. Des images, des vidéos, les produits de la boutique, etc.
Bref, c’est à vous, vous le louez et vous en faites ce que vous voulez.

Créer un site internet avec WordPress.com

Le service proposé par WordPress.com est quant à lui « tout inclus« .

Vous souscrivez au service, et la partie « hébergement, nom de domaine, installations et compagnie » est déjà faite. Ces étapes effraient parfois les personnes qui créent un site pour la première fois et qui ne connaissent pas le vocabulaire.

Avec ce service préfabriqué elles peuvent esquiver ces étapes ennuyeuses.


WordPress.com vous laisse moins de liberté créative et vous coute plus cher, mais en contrepartie vous n’avez aucune étape technique à gérer.

Tout ce que vous avez à faire, c’est apprendre à utiliser le tableau de bord de WordPress : comprendre comment ajouter des articles, les afficher, mettre en ligne vos produits, etc.
Pour tout le reste, c’est l’entreprise qui s’en charge.
Vous devrez donc choisir un plan payant, qui vous permettra d’avoir le minimum, notamment une adresse de votre choix et pas de publicité.

Les prix vont de 7 à 59€ mensuels.
Prévoyez de choisir au minimum une offre de milieu de gamme si vous souhaitez vendre des produits, suivre vos statistiques, ajouter des vidéos, etc.

Vous pourrez consulter le guide des prix à cette adresse : https://wordpress.com/fr/pricing/

Lequel choisir entre WordPress.com ou WordPress.org ?

Principal avantage de la version libre de WordPress : elle est gratuite.
Donc votre site internet vous coutera logiquement beaucoup moins cher.
Si vous n’aimez pas les contraintes, vous pouvez choisir celle ci les yeux fermés.
(et ceci n’est évidemment pas un article sponsorisé. Puisque WordPress est de toute façon gratuit…)

L’avantage de la version payante de WordPress : elle vous permet de profiter du système sans vous soucier des détails techniques.

Qui ne sont pas si compliqués, et sont souvent pris en charge par votre hébergeur.
Mais si vous êtes 100% allergique aux trucs techniques, cette solution vous plaira sans doute.

améliorer son site web

Comment passer de WordPress.com à WordPress.org?

Si c’est déjà fait (par erreur) ou que vous souhaitez simplement migrer votre site de la plateforme auto-hébergée vers la version libre, c’est assez simple. WordPress contient déjà un outil de migration, vous allez pouvoir l’utiliser.
Et si vous voulez récupérer votre nom de domaine (pour que votre futur site soit à la même adresse) la manœuvre est aussi facile.

1- Exporter le contenu

WordPress propose une manière assez simple d’exporter le contenu.
Rendez-vous tout simplement dans la partie « Outils » du tableau de bord et vous verrez une ligne « Exporter ».

Vous allez récupérer un fichier .xml, qui contient tout votre site : pages, articles, produits, etc.
Attention, le contenu de la médiathèque n’est pas dans ce fichier xml! Pensez à récupérer tout ça si vous n’avez pas de sauvegarde de toutes les images.

Vous allez peut être devoir aussi récupérer une copie de la base de données, et l’importer chez votre nouvel hébergeur pour gagner du temps.
Ce n’est pas toujours nécessaire.
Surtout si votre site n’avait pas beaucoup de contenu.
Dans ce cas vous pourrez tout simplement recommencer à zéro et importer vos textes, images et pages.

2- Exporter nom de domaine si besoin

L’interface de votre ancien site WordPress.com va vous permettre de récupérer le nom de domaine que vous avez choisi au moment de la création.
Cette petite procédure peut prendre quelques jours, et est disponible sous certaines conditions. Vous devez par exemple l’avoir souscrit depuis plus de 60 jours avant de pouvoir le transférer.
Vous n’aurez qu’à accéder à la liste de vos domaines depuis le tableau de bord, choisir celui qui vous intéresse et cliquer sur transférer le domaine (pas très compliqué, vraiment…).

Un code de transfert vous sera envoyé par e-mail.
Ensuite, lorsque vous allez choisir le nouveau service d’hébergement, vous pourrez choisir cette adresse au moment de la souscription.

Grâce à ce code confidentiel, personne d’autre ne pourra réserver ce nom de domaine entre temps.
Ce serait vraiment pas de chance, mais ce système de transfert vous permet de garder votre adresse préférée, et tous les liens qui vont avec.
Y compris ceux qui figurent déjà dans les résultats des moteurs de recherche.

Vous pourrez suivre les instructions de votre propre hébergeur concernant les noms de domaine, qui peuvent parfois être différentes. Pour cela, consultez leur documentation.


Pour connaitre la procédure complète, vous pouvez consulter cette page : https://wordpress.com/fr/support/transferer-votre-domaine/transferer-enregistrement-de-domaine/

Ensuite, lorsque vous aurez récupéré votre nom de domaine et le contenu de l’ancien site, vous pourrez passer à l’étape suivante : installer la version gratuite de WordPress.

améliorer son site web

3- Installer la version gratuite de WordPress

À cette étape, vous pouvez installer un site WordPress sur votre hébergement.
Donc attention, ne vous trompez pas!
Allez bien sur le site WordPress.org et téléchargez la dernière version de WordPress, qui est totalement gratuit : https://fr.wordpress.org/download/

La procédure d’installation est assez simple. Mais comme ce n’est pas le sujet exact de cet article, vous pouvez plutôt consulter la documentation officielle :
Guide pratique : comment installer WordPress

Votre hébergeur vous proposera sans doute une option d’installation (souvent gratuite).
WordPress sera alors installé automatiquement sur votre serveur et vous n’aurez pas à vous en occuper.

4- Importer le contenu sur votre nouveau site WordPress

Dernière étape : WordPress est désormais installé sur votre nouvel hébergement.
Vous n’avez plus qu’à importer le contenu de l’ancien site WordPress.com sur celui-ci.

Si vous avez également exporté-importé votre base de données, tout devrait déjà être en place.
Sinon, il suffit de faire la même manœuvre à l’envers : rendez-vous dans Outils -> Importer et glissez-déposez le fichier .xml que vous avez obtenu lors de l’export de l’ancien site.

Ajoutez vos images, votre thème, les extensions que vous aimez, et recommencez à travailler😉

En résumé, il est toujours préférable d’utiliser la version libre de WordPress.

Vous gagnez de l’argent, et surtout de la liberté !
Si vous vous êtes trompée (ou pas) et que vous souhaitez revenir à la version gratuite : pas d’inquiétude, c’est tout à fait possible !
N’hésitez pas à bien lire la documentation de WordPress, ainsi que celle de votre hébergeur, pour être certaine de maitriser chaque étape.

Et n’oubliez d’effectuer des sauvegardes qui pourraient vous sauver la vie en cas de problème !

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article : 4 choses qu’un site internet avec WordPress peut faire pour vous

crééer site internet soi même coach

Créer son site internet

soi-même

a propos - creation de site internet à dijon

Hello !

Je suis Morgane,

Je vous aide à créer votre site web.

ebook créer son site web 1

E-books offerts

4 ressources gratuites
à télécharger

ebooks offerts

Mes meilleurs conseils pour votre site web

Lequel pourrait vous aider?

ebook créer son site web 1

30 étapes

Créer son site internet soi-même

ebook créer son site web 1

18 conseils

Créer un portfolio de photographe

ebook créer son site web 1

10 astuces

Améliorer son site internet rapidement

Avez-vous pensé à lire aussi ces articles ?

Écrire les textes de son site internet : 10 conseils

Écrire les textes de son site internet : 10 conseils

Vous avez peut être remarqué, (et vous faites sans doute pareil!) : les lecteurs et lectrices d'un site internet ne sont pas DU TOUT plongés dans la lecture vos textes comme on pourrait l'être dans Harry Potter.  C'est même tout simplement l'inverse. Ils sont aussi...

découvrez

Les templates

Un site internet pré-conçu à personnaliser soi-même.

crééer site internet soi même coach