Optimiser les images pour les moteurs de recherche

Webmarketing et SEO

Vous avez déjà pensé améliorer le SEO de tous vos textes, mais est-ce que vous avez aussi pensé à optimiser les images de votre site internet?
Eh oui, encore du travail, ça ne s’arrête jamais… Mais si ça s’appelle « optimisation », ce n’est pas pour rien ! C’est parce que ça sert à mettre TOUTES les chances de votre coté pour être trouvé.e sur les moteurs de recherche.  

Ce n’est pas obligatoire, vous pouvez tout à fait sauter ces étapes, ça va quand même marcher, et les images vont bien s’afficher sur le site. Sauf que vous allez passer à coté d’un paquet d’opportunités!
C’est juste dommage. C’était déjà beaucoup de travail de trouver (ou créer) ces jolies images pour vos articles et vos pages. Vous aurez juste besoin de quelques étapes de base pour rentabiliser ce travail : redimensionner, compresser, convertir, renommer.

ameliorer son site web

Pourquoi devrait-on aussi optimiser les images de son site internet?

Les images apportent beaucoup de valeur à vos articles de blog ou aux pages de votre site : elles illustrent vos propos, et elles rendent vos explications beaucoup plus claires.

Vous pouvez insérer des photos bien sûr, mais aussi des illustrations, des captures d’écran ou des infographies. Et pour certaines professions, des images de super qualité sont tout simplement indispensables.
Par exemple si vous êtes une créatrice artisanale, vous aurez envie de montrer des photos détaillées de toutes vos créations sur votre boutique en ligne. Ou si vous êtes photographe, là évidemment, vous voulez que vos futurs clients puissent voir votre travail dans la meilleure qualité possible.

Sur le même thème :
Comment prendre de belles photos de ses créations pour sa boutique en ligne ?


Sauf que le problème :

  • c’est que ces grandes images peuvent ralentir le chargement des pages.
  • que vos visiteurs détestent quand les pages chargent lentement. 
  • et que Google déteste lui aussi quand les visiteurs qu’il envoie sur votre site font demi-tour et reviennent aux résultats de recherche. Il considère qu’ils n’ont pas trouvé ce qu’ils cherchaient, et ne renverra surement plus les utilisateurs suivants chez vous.

Il est donc super important que vos images soient le plus légères possibles pour se charger rapidement. Et il existe heureusement des moyens assez simples d’optimiser les images d’un site internet, pour qu’elles soient de bonne qualité sans ralentir le site.

Comment les gens vous trouvent sur Google images

En plus, n’oubliez pas que parfois les gens font des recherches sur Google basées uniquement sur les images.

Optimiser les images de son site internet, c’est l’occasion de recevoir du trafic supplémentaire !  
Mais pensez à une chose : les moteurs de recherche sont des robots. Ils ne peuvent pas comprendre ce qu’il y a sur les images…
Ils savent détecter vaguement des formes simples, comme des visages, ou certains objets et animaux, mais ils ont besoin qu’on leur explique ce qui se trouve vraiment sur une photo.

C’est pourquoi vous pouvez leur expliquer en remplissant le champ « texte alternatif ».

En plus Google propose souvent une sélection d’images qui correspondent à la requête tout en haut de la première page. Ce qui vous laisse une possibilité de très bien vous classer, même sans contenu textuel (comme des articles de blog).

Si vous omettez d’optimiser les images de votre site internet, vous passez à coté de nombreuses possibilités de visites (et donc de ventes).

Donc regardez 4 moyens simples de profiter au mieux des avantages des images sur les moteurs de recherche : redimmensionner, compresser, convertir, renommer. 


Redimmensioner les images

Pour rendre vos images plus légères, vous pouvez commencer par diminuer leur taille.
Et je parle bien de la taille de l’image (et non de la taille du fichier). C’est à dire de ses dimensions.  

Votre site n’a pas besoin de contenir des énormes photos au format poster. Les écrans sont relativement petits, et la plupart des vos visiteurs utilisent même leur smartphone, qui est carrément minuscule. 

Imaginez, si vous avez une image de 4000 pixels, mais que sur l’écran elle n’occupe que 500pixels. C’est énormément d’énergie gaspillée! Vous gagneriez beaucoup de temps en chargeant directement l’image en petit format. 
Donc, première chose : avant d’ajouter des images sur le site, assurez-vous qu’elles ne sont pas inutilement grandes.

Pour une image en plein écran (par exemple une photo de votre portfolio, ou un entête), 1900 pixels grand maximum sont suffisants. Pour la plupart des autres images, moins de 1000 pixels feront l’affaire. 
Et vous pouvez aussi choisir de détecter automatiquement la taille de l’écran de l’utilisateur et d’afficher par exemple de petites images sur les mobiles

Pour vous donner une idée, sachez qu’un iPhone mesure environ 400 pixels de large. Et un petit ordinateur portable environ 1200. 


Compresser les images

Je ne sais pas exactement par quel procédé magique, mais il est possible de compresser les images pour qu’elles soient plus légères. 

Et ça marche vraiment comme on l’imagine! Vous prenez vos photos, vous les envoyez sur un site qui va littéralement leur appuyer dessus de toutes ses forces jusqu’à ce qu’elles soient moins volumineuses. 

Pour faire ça, j’utilise depuis des années compressor.io, mais il existe de très nombreux sites similaires, comme Iloveimg ou Tinypng.

Attention, c’est différent de « transformer en fichier compressé ». Par exemple, si vous avez un Mac, vos images ont une option « compresser ». Mais dans ce cas il va les transformer en dossier compressé .zip, c’est différent et çe n’est pas ce qu’on veut.


Convertir les images

Si vos images sont redimmensionnées pour prendre le moins de place possible, et compressées, c’est déjà super. C’est 4 étoiles sur 5 disons. 

Si vous voulez être au top, vous pouvez aller encore plus loin, et les convertir au format .webp. 

Ce format est assez récent, et on a moins l’habitude de l’utiliser que les habituels JPG, que nous sortent nos appareils photos depuis très longtemps. 
Le webp a été développé par Google. Justement. 
Et il permet d’avoir :

  • des images super légères
  • qui se chargent très vite
  • et qui peuvent avoir un fond transparent (auparavant réservé au PNG)

Si vous faites quelques recherches suite à cet article, vous lirez peut être que le format .webp n’est pas pris en charge par Safari. Et donc qu’il ne s’affiche pas sur les iPhone et Mac.
Heureusement, ce n’est plus le cas depuis les versions récentes. (Mais c’est encore le cas si vos lecteurs ne font jamais les mises à jour, comme moi).

Pour convertir vous pouvez utiliser le site Convertio, ou simplement rechercher un « convertisseur jpg webp ». dans un moteur de recherche. 

Renommer chaque image

Google utilise d’autres infos pour savoir de quoi parlent vos images. Et pas uniquement le texte alternatif. 

Pensez par exemple à modifier le titre. 

  • Si vos images s’appellent « img_ 239999-2021.jpg », ça ne donne pas beaucoup de renseignements.
  • Tandis que si elle s’appellent « bijoux_en_résine_rouge-et-noir.jpg », là… on a déjà une petite idée de ce qu’elle contient. Et les robots de Google vont déjà mieux savoir quoi faire de cette image…

Utilisez cette zone pour placer les mots-clés avec lesquels vous aimeriez être trouvé.e. Par exemple « Photo-de-mariage-Annecy-Votre-Nom-photographe ». C’est déjà beaucoup plus utile!

Pour en savoir plus (même si vous n’êtes pas photographe), vous pouvez relire cet article : 
Les bases du SEO pour les photographes »


Utiliser des images uniques

Pour ressortir au mieux dans les résultats de recherches d’images, ce sera quand même plus facile si vous avez des photos qui se démarquent.
Les photos très classiques de banques d’images gratuites que l’on voit partout ne vont pas vous aider à vous différencier…

Si votre site contient uniquement vos propres photos, de vos créations artisanales ou de votre travail, ça ira puisque ce sont justement des images uniques. 
Par contre, si vous illustrez certaines pages avec des images de banques d’images, pensez bien que tous vos concurents ont peut être utilisé la même ! Des photos trop répandues ne vont pas vous permettre de vous démarquer dans les résultats de recherche…


Il existe encore d’autres possibilités d’optimisation des images, qui sont de niveau plus avancé,

mais avec tout ça vous aurez déjà un très très bon début d’optimisation de vos images pour les moteurs de recherche. Vous pouvez également optimiser les images de votre site internet spécialement pour Pinterest avec des balises spécifiques, en particulier si ce réseau prend une place importante dans votre stratégie de communication. 

Cette manoeuvre sera à refaire à chaque fois que vous mettez en ligne une image, et peuvent prendre pas mal de temps si vous publiez beaucoup de contenu. Des plugins pour WordPress ont été spécialement conçus pour s’occuper de l’optimisation des images à votre place, comme Ewww
Pour des infos officielles sur ce sujet, vous pouvez aussi lire la documentation de Google, qui propose d’autres techniques d’optimisation des images   

Si vous avez besoin de plus de conseils pour votre site internet, n’oubliez pas de consulter le guide « Améliorer son site web en 15 étapes rapides ».Et si vous avez besoin d’aide pour créer ou customiser votre site web, penser à me contacter ou à consulter mes services de création de sites web

crééer site internet soi même coach

Créer son site internet

soi-même

a propos - creation de site internet à dijon

Hello !

Je suis Morgane,

Je vous aide à créer votre site web.

ebook créer son site web 1

E-books offerts

4 ressources gratuites
à télécharger

ebooks offerts

Mes meilleurs conseils pour votre site web

Lequel pourrait vous aider?

ebook créer son site web 1

30 étapes

Créer son site internet soi-même

ebook créer son site web 1

18 conseils

Créer un portfolio de photographe

ebook créer son site web 1

10 astuces

Améliorer son site internet rapidement

Avez-vous pensé à lire aussi ces articles ?

Écrire les textes de son site internet : 10 conseils

Écrire les textes de son site internet : 10 conseils

Vous avez peut être remarqué, (et vous faites sans doute pareil!) : les lecteurs et lectrices d'un site internet ne sont pas DU TOUT plongés dans la lecture vos textes comme on pourrait l'être dans Harry Potter.  C'est même tout simplement l'inverse. Ils sont aussi...

découvrez

Les templates

Un site internet pré-conçu à personnaliser soi-même.

crééer site internet soi même coach